Crème hydratante : j'en veux plus !

 Saviez-vous que votre crème hydratante pouvait contenir de l'eau jusqu'à 90% de son poids ?

Cela vous surprend ou vous choque ?

Moi aussi. Nous savons toutes que c'est le premier ingrédient dans une crème hydratante mais personnellement, je ne pensais pas à un tel pourcentage. Il y a aussi les conservateurs dont certains sont potentiellement perturbateurs endocriniens ou cancérigènes !

Malgré tout, le marketing des grands industriels nous ont fait croire que la crème était le seul soin digne de ce nom pour protéger et hydrater les couches superficielles de l'épiderme. 

Mais est-ce vraiment la seule solution pour hydrater notre peau ?

En effet, je n'ai jamais rencontré de pot de crème dans la nature. Et vous ?

Peut être existe-t-il autre chose de plus naturel ? de mieux adapté à la peau humaine ? C'est ce que nous allons découvrir ensemble dans cet article.

 Le fonctionnement de la peau

Pour commencer, en tant qu'être humain, la peau nous protège de l'environnement extérieur en créant cette barrière contre les bactéries et les champignons. C'est l'organe le plus important du corps (entre 3 et 5 kilos chez la femme) et qui a ses propres règles de fonctionnement.

 

soins naturels

 Avec le climat, le stress et la pollution, elle subit beaucoup d'agressions extérieures. C'est pourquoi il est essentiel de lui apporter les ressources nécessaires à sa vitalité et à sa beauté. Car une peau qui n'est pas en santé apporte des désagréments comme les démangeaisons, les boutons ou des maladies.

 

Pourquoi refuser la crème ?

Prenez le temps d'y réfléchir 2 minutes.

Les industriels nous ont bassiné avec l'idée que seule la crème avait sa place dans notre salle de bain. A coup de publicité avec des stars, nous avons rêvé d'une peau magnifique et sublime grâce à l'application de la crème miraculeuse.

Mais que contient-elle ?

D'abord, en lisant son étiquette, vous trouverez "aqua" ou eau en position #1.

Ensuite, les corps gras sont souvent des huiles minérales, c'est-à-dire que les déchets de l'industrie pétrolière sont recyclé dans l'industrie cosmétique. Voyez-y un intérêt purement économique.

C'est une aberration de s'étaler du "pétrole", des silicones car avec ces matières mortes., au mieux, ils n'apportent rien à la peau. Au pire, ils forment un film occlusif. Ainsi, la peau ne respire plus et les soins ne pénètrent plus. Or, c'est notre plus grand organe !

Enfin, mettre de l'eau implique l'utilisation de conservateurs si vous ne voulez pas voir votre crème avec une couche de moisi. Or certains de ces conservateurs sont potentiellement cancérigènes ou perturbateurs endocriniens.

Attention, ces dernières années, le "naturel" a fait son entrée dans les magasins. Ne vous laissez surtout pas berner par le "greenwashing" qui est l'art de faire passer pour propre des soins cochons.

Une petite plante verte pas ici, la couleur verte par là et le tour est joué ! Ne vous fiez pas au packaging et lisez toujours la composition du produit. Si vous ne comprenez pas, vous n'êtes pas obligée d'acheter dans l'instant !

"Le peuple périt faute de connaissances" et en matière de cosmétiques, c'est une véritable non-sens qui se joue sur ce marché de plusieurs milliards de dollars.

Petit rappel, ce n'est jamais une question de prix mais des valeurs de l'entreprise. Un soin de luxe n'est pas une garantie et peut contenir des huiles minérales, du silicone, des parfums... Ils joueront dans ce cas-là sur la texture du soin.

Notre ressemblance avec les végétaux

Bien sûr que la nature a quelque chose pour nous.

D'ailleurs, saviez-vous que les plantes ont un fonctionnement similaire aux humains ? Elles se reproduisent et veulent une descendance plus forte. 

huiles précieuses d'Afrique

Plus elles poussent dans des climats extrêmes, plus les plantes développent des moyens de survie et deviennent de plus en plus robustes.

Ce patrimoine génétique renforcé se retrouve dans ces graines. 

Or, les huiles végétales proviennent de ces mêmes graines.

En les pressant à froid, les cultivateurs recueillent leur jus qui est un pur nectar. Un concentré de nutriments et de vitamines nécessaires à la santé de la peau pour la réparation, la cicatrisation, la régénération et la nutrition.

 En effet, les huiles végétales sont la réponse de la nature pour embellir notre peau et depuis des millénaires.

Elles ont une affinité avec notre ADN, c'est-à-dire qu'elles ont une capacité de pénétration extraordinaire dans notre peau afin de la sublimer.

Attention, je parle de celles qui sont utilisées dans des conditions respectueuses et éthiques :

  1. Huile vierge ou extra-vierge
  2. Biologique ou naturel (sans pesticides, cueillette sauvage)
  3. Première pression à froid

Peut-être que vous avez des appréhensions ? 

Une huile végétale sur ma peau mais elle sera grasse. Ou bien, cela va tâcher mes vêtements ? ou encore, je n'y avais jamais pensé ailleurs que dans ma cuisine !

Pourtant, depuis des millénaires, les femmes utilisent ces huiles végétales brutes. Ce sont des véritables soins précieux pour la beauté de la peau. Elles ont des spécificités propres et certaines pénètrent à une vitesse incroyable. 

Quelques exemples d'huiles végétales.

huiles végétales dado cosmetics

Elles sont la réponse évidente et logique de la nature afin d'embellir la peau. Nous sommes des êtres vivants comme les plantes et nos ADN se reconnaissent. 

La solution est autour de nous et ce sont les végétaux.

Chez Dado Cosmetics, nous travaillons avec les huiles précieuses d'Afrique dans nos routines beauté. Les conditions climatiques de ce continent leur offrent des bienfaits uniques. 

De plus, nous n'utilisons pas d'eau avec nos sérums ou nettoyants visage. De ce fait, nous éliminons d'office tous les perturbateurs endocriniens et offrons une composition minimaliste et propre. Uniquement des soins naturels à 100%.

Nos huiles précieuses d'Afrique ont cette particularité d'être sèches, c'est-à-dire qu'elles pénètrent instantanément dans la peau sans laisser de film gras. Ce n'est pas comme l'huile d'olive ! 

Le Baobab a la particularité d'être l'une des huiles les plus fines au monde. Elle contient un taux élevé de vitamine E, c’est un antioxydant naturel, parfait pour combattre les signes du vieillissement de la peau. Un must have pour les peaux sèches et/ou matures.

L'Hibiscus a la particularité d'aider à équilibrer le sébum pour les peaux mixtes. En effet, il faut jongler entre les zones sèches et les zones grasses. Elle est aussi très riche en antioxydants naturels.

Quant à la pastèque, un fruit délicieux et rafraîchissant mais qui cache dans ses graines une huile précieuse miraculeuse pour les peaux grasses. Je sais que ce n'est pas évident d'appliquer une huile sur une peau grasse et pourtant, elle matifie et régule l'excès de sébum. Il ne faut jamais sous-estimer la nature. Elle recèle de beaucoup de miracles. 

Le Touloucouna. Elle provient uniquement de la Casamance au sud du Sénégal. Une huile puissante pour régénérer la peau en profondeur. Elle a un aspect épais lorsque les températures baissent.

 belle femme noire

Il n'est pas évident de changer de paradigme. Depuis votre enfance, vous appliquiez religieusement la crème hydratante mais le passage aux huiles végétales et plus particulièrement, les précieuses d'Afrique est une véritable expérience sensorielle. Le toucher, la sensation de l'huile sur la peau, les senteurs, le massage du visage vous plonge dans un moment de bien-être, de reconnexion avec votre personne. Vous êtes apaisée.

Avec une bonne combinaison d'huiles précieuses, votre peau s'embellit et s'illumine car vous lui apportez de la véritable nourriture. La peau est vivante alors traitons la avec respect. Tout simplement.

Sans oublier la tranquillité d'esprit d'offrir à son corps des soins naturels à 100% et efficace.

En apportant de la lumière, vous serez mieux informée afin de prendre des décisions conscientes et éclairées. C'est pourquoi Dado Cosmetics s'engage à vous aider à démêler le vrai du faux tout en vous apportant des soins naturels de qualité

Avec amour

2 commentaires

Waouh très bel article! Facile à lire et rempli de savoir! Merci❤

Irina 17 septembre 2020

C’est un article très intéressant Dado. Merci pour ces informations importantes bien vulgarisées. J’avais arrêté d’utiliser des crèmes hydratantes pendant plusieurs mois. Puis j’ai recommencé avec une base d’une marque de produits naturels mais, même si c’est en petite quantité, elle contient tout de même quelques produits chimiques et ton article me pousse à nouveau à réfléchir…

Véronique Gautier 17 septembre 2020

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés