janvier 22, 2021 6 translation missing: fr.blogs.article.read_time

Le corps est une machine formidable mais force est de constater que nos rythmes de vie actuels ne lui font pas honneur. En ce qui me concerne, je ne savais pas trop comment il fonctionne. Par conséquent, je ne répondais pas à ces besoins de manière optimale. J’ai dû apprendre et ensuite, il fallait pratiquer.

C’est une autre paire de manche mais j’y vais un pas à la fois. La prise de conscience est le plus important. Après, ce sont des essais-erreurs mais avec toujours cette recherche d’un mieux-être.

Je tiens à partager certaines de mes démarches personnelles avec vous. En effet, vous êtes nombreuses à me confier vos problèmes de peau (boutons, eczémas, teint terne, tâches pigmentaires…).

Alors bien sûr, les soins naturels sont un très bon début mais je dirai que pour certaines, il ne doit pas cacher la forêt. Je m’explique. Si pendant des années, vous consommiez des cosmétiques conventionnels, vous avez fort probablement « empoisonné » votre corps (pesticides, silicone, huiles minérales, conservateurs potentiellement cancérigènes…). Si en plus, l’alimentation n’était pas biologique avec une bonne part de légumes et de fruits, vous comprenez que votre corps a emmagasiné beaucoup de toxines QU’Il FAUT ÉLIMINER.

Avant de commencer, je tiens à préciser que je ne suis ni médecin ni ne travaille dans le corps médical. Ceci est mon expérience personnelle que je tiens à partager avec vous. Ce sont justes des pistes de réflexions.

Pour celles qui découvrent le jeûne ou la purge, il est important de faire vos propres recherches et de vous rapprocher de votre médecin afin d’être orientée personnellement.

Mon expérience #1 avec le jeûne sec.

Lorsque j’ai entendu parler du jeûne sec et intermittent, j’ai été intrigué. C’était un challenge a relevé car j’aime sortir de ma zone de confort.

C’est ainsi qu’en septembre 2018, j’effectue un premier jeûne sec de 7 jours (sans manger ni boire). En bonne warrior que je suis, je ne me suis pas préparée pendant les jours avant. J’ai juste pris la décision d’arrêter de manger et de boire.

Avant, j’avais cette pensée limitante que 3 jours sans boire allait me conduire « à la mort » mais non. La preuve, je suis encore debout.

Ce fut une expérience grisante. Une sensation de contrôle et surtout : une clarté d’esprit exceptionnelle. Comme si je devenais super intelligente. Je réfléchissais mieux et plus vite avec moins de pensées négatives. Vous connaissez cet hamster qui tourne dans la tête sans arrêt. Vraiment, je vis l’intelligence incroyable du corps avec sa formidable capacité d’adaptation.

L’énergie n’étant plus destinée à la digestion, il allait ailleurs, notamment dans mon cerveau qui était mieux irrigué. Toutes les cellules déficientes ne recevant plus de nourriture, sont éliminées.

J’ai gagné également en vitalité. Une énergie qui me permettait de sauter du lit et d’avoir besoin de moins d’heures de sommeil. 

En effet, le jeûne permet au corps de se nettoyer en profondeur. TOUT SEUL. Je pense que parfois en faire moins est la meilleure décision à prendre. C’est gratuit mais cela demande de lutter contre son esprit et ses habitudes. C’est une bataille contre nous-même mais qui une fois remportée, renforce notre confiance en soi. J’imagine qu’il y’a toujours un prix à payer mais ça en vaut la peine.

Le côté « négatif » de mon expérience fut une petite fatigue vers la fin parce que je ne me suis pas reposée. D’ailleurs, il est conseillé de ne pas être chargée. Au contraire, moins on bouge et mieux c’est. Pour être honnête, je n’ai pas été très sage de ce côté. J’en prend l’entière responsabilité. Mais si vous l’accompagnez de prières et de méditation, c’est véritablement une belle expérience de connexion à soi. On repousse nos limites et on booste sa confiance en soi.

J’ai rompu le jeûne avec un jus de coco frais. Un réel délice pour les papilles. J’ai retrouvé toute mon énergie en un instant.

 Mon expérience #2 avec la purge

Mon autre expérience fut la purge à l’huile de ricin biologique. J’ai effectué quelques recherches, notamment sur YouTube avec Irène Grosjean. La purge permet de nettoyer la lymphe et les intestins. Ce que j’en retiens c’est un nettoyage de nos mauvaises humeurs, de la fatigue et de la dépression entre autre.

Pour la petite anecdote : une petite fille qui avait mangé les mines de ces crayons de couleurs ne les avaient pas évacués sur le moment. C’est une cinquantaine d’années plus tard, qu’ils ont retrouvé ces même mines dans ces selles (après une purge). En fait, son corps les avait enrobé afin de limiter leur toxicité. Je trouve cela fou et vous ?

Comment s’est passé ma purge ?

La semaine d’avant, j’ai effectué un jeûne intermittent. Puis le lundi, j’ai effectué mon dernier repas à 18H. Mardi matin vers 9h00,  j’ai pris 4 cuillères à soupe d’huile de ricin bio dans un jus de clémentine. C’est une huile très épaisse. Vous pouvez boire le jus en vous bouchant le nez. Ensuite, je me suis allongée et massée le ventre avec un beurre crémeuxou une huile végétale pendant 5 minutes, dans le sens des aiguilles d’une montre.

J’étais à l’écoute de mes sensations. Mais 1 heure plus tard, j’ai gagné en vitalité. Cela m’a agréablement surprise.

Puis au bout de 4h, ce fut un aller-retour constant dans la salle de bain. J’étais libérée. Ce ne fut pas douloureux du tout mais une nouvelle fois, je suis surprise par cette clarté dans mon esprit. Ce fut vraiment bluffant et quasi-instantané.

J’ai attendu 24h avant de manger et de boire. L’idée est de se réalimenter en douceur (purée de fruits et des bouillons de légumes).

Pourquoi avoir fait ma purge ?

Je dirai que l’année 2020 a été éprouvante émotionnellement et physiquement. J’avais cumulé beaucoup de tensions sans m’être déchargée véritablement. Du coup, je ressentais mon manque de clarté. J’étais tout le temps dans l’hésitation sans avoir le courage de prendre une décision franche. Or, nous en avons besoin dans nos vies tant personnelles que professionnelles.

Lorsque j’ai appris que la purge nettoyait les humeurs et aidait à lutter contre la dépression, je me suis dit : pourquoi pas ? Elle répondait à mon besoin.

Après l’avoir effectué, les choses sont devenues évidentes, claires. On sent physiquement un changement d’état. Le mental est apaisé et on arrive à écouter son cœur. Il a toujours raison.

Un autre avantage : ce nettoyage donne un boost à ma peau. Quelques boutons sont sortis. Je ne les ai pas touché car sinon, je risque de faire des tâches. J’aurai pu mettre une goutte d’huile essentielle de tea tree ou de lavande mais j’ai préféré les accueillir. J’ai juste continuer ma routine beauté aux huiles précieuses d'Afrique et ils sont partis. Découvrez votre routine beauté ici.

Ma peau est devenue plus lumineuse. En la débarrassant de ces toxines internes, je permets à ma peau de mieux respirer et de mieux travailler avec les huiles précieuses d’Afrique. Je remarque un éclat nouveau à mon teint malgré le gris du mois de janvier.

 

Pour conclure, nous ne nous rendons pas compte de la quantité de toxines présentes dans le corps. Nos cellules baignent dedans et cela impacte tellement notre façon de voir les choses.

Le jeûne et la purge sont 2 moyens de détoxifier en profondeur le corps afin d’avoir un terrain propre. Ensuite, ce serait de l’entretenir avec une alimentation saine, du sport et des cosmétiques naturels comme chez Dado Cosmetics

Non seulement, nous obtenons une vision plus claire sur nos choix, une vitalité nouvelle, de l’énergie et un boost de confiance en soi mais aussi, notre peau devient plus belle, lumineuse. Elle travaille mieux avec les huiles précieuses d'Afrique.

Je dis toujours qu’il faut remercier votre peau qui a des boutons, des tâches et autres imperfections. Elle vous indique que quelque chose ne fonctionne pas ! À vous de l’écouter, de la comprendre et de lui répondre de la meilleure des manières possibles.

Ce n’est vraiment pas une fatalité mais il y’a des principes à comprendre. Ce sont toujours les principes qu’il faut connaître avant d’appliquer les règles.

Dîtes-moi dans les commentaires si ces 2 méthodes font déjà partie de vos routines ou s’il s’agit d’une découverte.

Avec amour,

Dado Bathily
Dado Bathily


1 Réponse

Taty K
Taty K

avril 04, 2021

Waouhhh, je suis vraiment heure de découvrir ce qui est écris plus haut, je penses de plus en plus à une cure…je vais me documenter sur les 2 méthodes dont tu as parlé ici.
Merci 😊

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Hyperpigmentation : comment les diminuer naturellement ?
Hyperpigmentation : comment les diminuer naturellement ?

avril 06, 2021 7 translation missing: fr.blogs.article.read_time

L'hyperpigmentation sur la peau et plus particulièrement sur le visage peuvent créer un certain inconfort pour plusieurs femmes. C'est pourquoi Dado Cosmetics vous propose des soins naturels pour les estomper naturellement. 

Découvrez-les dans l'article de cette semaine.

crème hydratante : j'en veux plus
Crème hydratante : j'en veux plus !

avril 06, 2021 5 translation missing: fr.blogs.article.read_time

En tant que femmes, il y'a des domaines de nos vies à ne pas négliger. Les cosmétiques sont censés nous embellir la peau mais encore faut-il connaître quelques principes afin de les choisir en toute connaissance de cause. Car sans cela, c'est notre santé qui est en jeu !

soins naturels
Soins naturels : vos questions fréquentes.

janvier 29, 2021 8 translation missing: fr.blogs.article.read_time