CANADA : Paiement en 4 fois sans frais avec SEZZLE - Livraison offerte dès 100$ d'achat.

octobre 07, 2019 1 lire la lecture

Vous avez sûrement entendu parler des sels d’aluminium et de ses dangers notamment sur le cancer du sein.

Qu’en est-il exactement ?

Unanti-sudorifique ou anti-transpirant contient OBLIGATOIREMENT des sels d’aluminium car ils resserrent les pores de la peau en empêchant la transpiration. Donc, vous n’allez pas TRANSPIRER mais le danger est que l’aluminium ne sort pas de votre corps et peut se loger dans le cerveau (Alzheimer) ou dans les cellules proche du sein (cancer du sein). De plus, la transpiration est un mécanisme naturel car le corps régule ainsi sa température. Vaut mieux qu’il continue à fonctionner !

Comment reconnaître l’anti-sudorique malgré le greenwashing ?

1- Lire l’étiquette et repérer aluminium (alun)
2- Efficacité supérieure à 24h

Undéodorant ne peut contenir de sels d’aluminium car il ne fait qu’empêcher la prolifération des bactéries, responsable des mauvaises odeurs. Donc, il est possible et normal de transpirer mais on ne sent pas mauvais. D’autresastuces naturelles existent pour renforcer son efficacité !

Selon moi, lemeilleur déodorant reste celui qui est naturel, sans contenir d’alcool (irritant et asséchant) et qui tienne tout au long de la journée. Soyons doux avec nos aisselles, cette partie du corps qu’on néglige assez souvent !

Dites-moi dans les commentaires si vous prêtez attention lors de l’achat de votre déodorant ? Merci de partager cet article pour aider votre prochain.
À la semaine prochaine,

Dado


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.